Covid-19-Mensonges et vérité

Mensonges et vérités

La France a affronté plusieurs crises sanitaires d’envergure dans son histoire. L’argent a souvent joué un rôle prépondérant.

La peste noire entrée dans la ville de Marseille parce qu’un échevin ne voulait pas perdre sa cargaison de soie,

 Le sang contaminé par le VIH a été diffusé aux hémophiles parce qu’il ne fallait pas perdre les stocks,

 La fabrication de l’amiante que l’on savait hautement cancérigène a perduré pour protéger les intérêts financiers des producteurs, 

 2,1 milliards de masques achetés par une ministre de la Santé intelligente ont été jetés alors qu’ils étaient parfaitement viables. Je le sais, car nous avons conservé les masques FFP2 que Roseline Bachelot nous avait conseillé d’acheter et cela nous permet de poursuivre notre activité dans le médical en toute sécurité.

 Le scandale que des hommes politiques réfutent par avance, dont ils ne voudraient pas parler, est ailleurs. Des responsables de la sécurité sanitaire de pays européens ont demandé à leurs citoyens non contaminés par le Covid-19 de ne pas porter de masques. Ces demandes ont été récurrentes et ont relevé de l’endoctrinement habituellement pratiqué dans des dictatures. 

J’accuse ces personnes de mise en danger d’autrui volontaire et consciente à moins qu’elles ne soient aux ordres d’un supérieur qu’il conviendrait dans ce cas de rechercher et de juger.

J’accuse des personnes d’avoir envoyé des soignants en première ligne, face au virus avec des masques chirurgicaux dont l’efficacité en matière de protection contre les virus est dérisoire.

J’accuse les autorités sanitaires d’acheter des masques chinois de sociétés qu’elles ne connaissent pas sans réaliser les contrôles d’efficacité qui s’imposent avec le risque d’acheter du vent à des escrocs.

 Hong Kong possède la densité de population la plus forte du monde avec 6557 habitants par km2 ; en France nous n’avons que 3,6 habitants au Km2. Si Hong Kong avait appliqué les mesures sanitaires françaises, elle compterait à ce jour des dizaines de milliers de morts. Elle en a eu 4 ! Si nous avions appliqué les mesures préconisées par Hong Kong, nous aurions eu 40 morts ! Le port du masque déconseillé en France était obligatoire à Hong Kong. Voilà la différence.

Si nous acceptons la sortie du confinement sans masques alors que le virus circule encore, l’épidémie se poursuivra et notre économie s’effondrera.  La pénurie de masques n’est pas un problème, des solutions existent comme vous le verrez en lisant notre rapport. 

Je vous invite à lire le livre Covid-19- Mensonges et vérité. Il n’est pas possible de l’imprimer et de le distribuer actuellement chez les libraires du fait du confinement. On le trouve sur Amazon sous le format Kindle et sur kobo au format epub. 

Il est rappelé que nos auteurs ne perçoivent aucun droit d'auteur. Les profits de la vente de nos livres sont utilisés pour réaliser les enquêtes. L'excédent éventuel est affecté à des associations sans but lucratif. 

  • Vues: 1037